Tel : 06 03 13 04 74

Bienvenue sur la boutique de bijoux Pingtipong

La Fimo en quelques mots

La Fimo ou plus exactement pâte Fimo, vous connaissez ? un peu, beaucoup, passionnément, ou peut-être (presque) pas du tout. Il est temps d’en savoir plus sur cette matière formidable qui permet tant de belles créations gourmandes. Si vous n’êtes pas encore fan de bijoux macarons, cupcakes, donuts et autres bijoux sucrés, vous allez le devenir et avoir envie de tous les croquer !!

Retour sur le parcours florissant de la Fimo :

Célèbre pâte de la famille des pâtes plastiques, la pâte polymère, plus connue aujourd’hui sous le nom de « Pâte Fimo » car popularisée par le marque "Fimo" reconnue comme étant la meilleure. Elle existe depuis de nombreuses années et n’était, à l’époque, pas destinée à la création de bijoux fantaisie.

 

Boucles d'oreilles Miss Bonbon en forme de barquettes à la fraise en pâte Fimo Boucles d'oreilles Miss Bonbon en forme de barquettes à la fraise en pâte Fimo

 

Fin des années 1930, l’allemand dollmaker Kathe Kruse, l’utilise à l’origine pour remplacer certains composants plastiques qui connaissent une pénurie suite à la guerre. Elle existe en une seule teinte couleur « chair ».  Son utilisation est destinée à modeler les visages, les mains et les pieds des poupées. La marque est ensuite revendue, courant des années 1950  à la société allemande Eberhard Faber GmbH qui la commercialise sous le nom de « Pâte Fimo ».

petites figurines, personnages en Pâte Fimo petites figurines, personnages en Pâte Fimo

Aujourd’hui elle se décline en une multitude de couleurs et de marques.

De part sa composition, l’argile polymère, dérivé du chlorure de polyvinyle (plus connu sous le terme de PVC), fait partie des plastiques. Suite à des débats sur ses éventuels impacts néfastes sur la santé, la société Eberhard Faber a indiqué en 2006 que le produit ne contenait pas de phtalates.

La pâte, matériau souple et modelable permet de créer toutes sortes de modèles et de formes.

Ses avantages résident justement dans ses particularités chimiques. On dit que la pâte polymérise ce qui signifie qu’elle durcit, de manière définitive, lors de sa cuisson et possède un autre atout non négligeable : celui de ne pas rétrécir.  Elle conserve sa forme et son volume.

bijoux gourmands pâte fimo bleu en macaron fourré, des bijoux fantaisie Miss bonbon bijoux gourmands pâte fimo bleu en macaron fourré, des bijoux fantaisie Miss bonbon

La possibilité des couleurs est quasi infinie puisqu’il est possible d’ajouter des perles, poudres, feuilles d’or ou d’argent et même du sable pour obtenir une texture granuleuse. Ce travail se fait bien évidemment avant la cuisson que l’on réalise ensuite à 110° pendant environ 20 à 30 minutes selon les créations.

Une fois la cuisson terminée, la pâte peut à nouveau être travaillée avec par exemple la possibilité de transférer des images sur sa surface, de la sculpter, la graver, la poncer, la percer, la teindre, etc
De plus, avec son  côté caméléon, cette pâte peut également revêtir l’aspect de pierres telles la jade, l’opale, la turquoise, mais aussi de matériaux naturels comme le bois, la pierre ou l’ivoire.

Laisser un commentaire